J’aime mieux les chevals

, , , , , , ,

A découvrir très vite !

12,00

Les paroles des enfants sont toujours d´une logique pleine de drôlerie quand celle-ci s´oppose aux bizarreries de la langue française ! Un enfant demande à l´illustrateur du livre de lui dessiner des chevals pour l´anniversaire de son papa (parce que « s´il saurait dessiner, il aurait pas demandé »). – On dit les chevaux, pas les chevals, lui répond-il. – Oui, mais moi, j´aime mieux les chevals ! Tu sais pas les faire ? – Ben si, je suis en train d´en dessiner un. – Un quoi ? – Ben. Un cheval. Et le dialogue n´est bien sûr pas fini. Pas facile de parler sans faire de fautes quand on est un petit bonhomme surexcité, à cause que c´est l´anniversaire de son papa, et qu´on veut lui offrir un joli dessin ! Heureusement, derrière chaque album, il y a une illustratrice ou un illustrateur prêt à tout pour faire plaisir aux enfants. Enfin, presque tout.
Auteur(s)

,

Format

,

Nombre de pages

,

Vous aimerez peut-être aussi…