Nouvelles de Martinique

,

12,00

Située au centre de l’arc volcanique des Petites Antilles entre la Dominique et Sainte-Lucie, la Martinique a été l’un des creusets les plus féconds du renouvellement, du ressourcement même, de la langue française. Sous l’impulsion d’Aimé Césaire (1913-2008), un des chantres de la négritude, puis d’Édouard Glissant (1928-2011), visionnaire de la créolisation du monde, cette terre d’écrivains et de poètes, de révolutions littéraires et intellectuelles, a connu au siècle dernier un rayonnement mondial.

Les nouvelles ici recueillies s’inscrivent dans ce sillage. L’histoire, avec tous ses soubresauts, y est fortement présente, qu’elle soit contemporaine ou plus lointaine. Toujours en filigrane avec parfois les sonorités de la langue créole, on y évoque les relations avec la métropole, l’exil, le métissage, l’esclavage… Si les douleurs du passé se font encore sentir, la vie, la force des liens familiaux, même mis à l’épreuve, reprennent toujours le dessus. Et la géographie, la profusion de la nature qu’il faut défendre face à toutes les agressions qu’elle subit et la richesse des traditions culinaires de cette île au charme fou font partie du quotidien ; elles sont le quotidien même. Édouard Glissant avait écrit : « Si tu n’aimes pas ton pays, personne ne l’aimera pour toi. » Ces six nouvelles, chacune à sa manière, sont autant de déclarations d’amour à la Martinique.

Auteur(s)

Format

Nombre de pages

Vous aimerez peut-être aussi…