OLESSIA

, ,

Très célèbre en Russie, Olessia était l’un des récits favoris de son auteur et largement autobiographique.

7,00

Un jeune homme, Ivan Timofeïevitch, en mission pour plusieurs mois aux confins de l’Empire russe, dans une région reculée et sauvage à la limite de la Russie, de l’Ukraine et la Pologne, vit dans un village où les habitants le regardent avec méfiance, et a pour seule compagnie un paysan auquel pour passer le temps il tente d’apprendre à lire et écrire. Un jour, parti chasser, il s’égare et tombe par hasard sur une pauvre cabane, perdue au milieu des forêts, où vivent une vieille femme et sa petite-fille, la jeune et belle Olessia.

Olessia lui fait retrouver le chemin du village, et lui explique que toutes deux vivent à l’écart de tous car les villageois les considèrent comme des sorcières… Dans la solitude de la nature, dans le silence des forêts, une des plus belles histoires d’amour de la littérature russe, et de toute la littérature.

Auteur(s)

,

Format

,

Nombre de pages